Il semblerait que certains ont vraiment oublié que le Cameroun est le champion d’Afrique en titre au point de rarement le citer lorsqu’il s’agit de désigner des favoris de la compétition. C’est un peu dans les gènes des  Lions Indomptables de se faire oublier avant de bondir comme des fauves affamés. Ils n’étaient, paraît-il, pas favoris en 2017…

Pris  main par Clemence  Seedorf  en août 2018, le Cameroun a tout de même dû  ramer pour se qualifier. Comme le reconnaît le technicien néerlandais :   » L’épilogue des qualifications pour la CAN 2019  a été très fort sur le plan émotionnel, après tous les rebondissements de dernière minute, a-t-il confié dans un entretien accordé au site Fifa.com, on devait battre les Comores et le résultat a confirmé le bon travail qu’on est en train de faire. Finir à égalité de points avec le Maroc, qui fait partie des favoris de la CAN, avec à peine deux buts marqués en moins, ça en dit long sur notre performance et notre niveau de préparation ».

Le Cameroun défendra farouchement son trophée  (photo cafonline.com )

Le Cameroun défendra farouchement son trophée (photo cafonline.com )

Ce début d’aventure compliqué n’inquiète pas du tout l’ancienne star de l’Ajax Amsterdam et des Oranjes qui est aidé dans sa tache par son compatriote  et ancien coéquipier en club et en sélection, Patrick Kluivert :  » J’ai dit à mes joueurs dès le premier jour que je voulais finir premier de la poule. Ils savaient qu’on allait prendre au sérieux tous les matches et tous les entraînements, et qu’on devait chercher à s’améliorer jour après jour. Tous ces mois de travail nous ont permis de mettre en place un état d’esprit et les résultats obtenus contre le Brésil et les Comores prouvent que cette équipe a la bonne mentalité et que nous sommes techniquement et tactiquement prêts à bien faire ».

Ce qui l’autorise à avertir ses concurrents à la CAN :  » On est en forme et tous les signaux sont au vert. Maintenant, il faut trouver la bonne carburation en match. En tout cas, je peux dire que ce ne sera facile pour aucun de nos adversaires en Égypte ». Le Cameroun évoluera dans le groupe F en compagnie du Bénin, du Ghana et de la Guinée Bissau. Lors de sa préparation prévue en Espagne et au Qatar, le Cameroun affrontera  successivement  le Turkménistan (9 juin) et l’Ouzbékistan (17 juin).

@Chekh Mabele