Délocalisé dans le grand stade d’Agadir, le derby casablancais entre le Wydad et le Raja (0-0)  a fait recette mais n’a pas été à la hauteur en matière de spectacle. Les deux équipes étaient trop proches au niveau technique et ont joué plus avec la volonté de ne pas perdre cette bataille pour la suprématie locale et nationale que de la gagner. C’était le 59ème match nul de l’histoire du derby en 121 duels disputés depuis l’indépendance du pays. Du coup, les hommes de Sebastien Desabre conservent les commandes de la Botola devant Difaa El Jadida et l’Ittihad Tanger avec 4 points d’avance et leur six points d’avance sur les Rajaouis qui sont eux aussi encore invaincus après huit journées.

@2022mag.com