La prise du pouvoir par le FUS Rabat n’a pas duré longtemps, car les hommes de Walid Regragui ont chuté face au MC Oujda (1-2). Tout s’est joué dans les dix dernière minutes qui a vu les vainqueurs de la coupe s’effondrer alors qu’ils menaient au score grâce à Nayf Aguerd (39’) In fine, Mustapha Allaoui (82’) et Marouane Saadane (90’, contre son camp) ont ruiné les espoirs rbatis. De son côté, le WA Casablanca a fait à peine mieux en partageant les points avec le Moghreb Tétouan à l’issue d’une prestation insipide et sans but. C’est le troisième nul successif des champions en titre. Le vrai spectacle était à Tanger entre l’Ittihad local et le Raja Casablanca (2-2). Le Raja ne perd plus, mais il ne gagne toujours pas, ce qui le laisse mariner dans le bas ventre mou de la Botola Pro. A l’issue de la phase aller, le WAC reprend la tête du classement grâce à une meilleure différence de buts mais le suspens reste entier avec pas moins de six équipes encore concernées par la victoire finale: en l’occurrence,  le WAC, le FUS, l’Ittihad Tanger,les FAR Rabat et le KAC Kénitra.

@2022mag.com