A la faveur de deux succès en une semaine face au FUS Rabat (1-0) et au CA Khénifra (2-1) Difaâ El Jadida a conforté sa place de leader devant les ténors. Cela devient sérieux alors que l’on approche du mi-parcours de la saison. Bien sur, le Wydad Casablanca et à un degré moindre le Raja Casablanca ne sont pas très loin. Le premier cité, contraint un partage des points face au Hassana Agadir (1-1) reste à une longueur. Alors que le Raja, battu mercredi chez lui par l’Ittihad Tanger (0-1) compte un match en retard et peut se rapprocher en cas de succès. Il faut souligner toutefois que le Raja traverse des moment périlleux en raison de soucis financiers qui ont conduit les joueurs à boycotter les entraînements et à refuser de faire des déplacements. Et le champion en titre dans tout ça ? Il est englué dans le ventre mou du classement après un début de championnat laborieux. Sa victoire devant le Kawkab Marrakech (3-2), grâce à des buts signés Mohamed Fouzir (7’), Naif Akrad (34’) et Ayoub Skouma (44’), lui a permis de souffler un peu et d’espérer une remontée à condition d’entamer une vraie série vertueuse.