Pierre-Emerick Aubameyang a été l’un des premiers à mettre le feu au mercato estival. Pour le faire quitter le Borussia Dortmund, des sommes importantes ont été évoqué, 70, 80, 100 millions d’euros. Des noms ronflants ont été associés au sien: Real Madrid, Milan AC, Paris SG.

Mais l’international gabonais est finalement resté sur le quai – rutilant tout de même – de la Bundesliga. Dans un entretien accordé à  RMC Sport, il est revenu sur ses péripéties estivales. Notamment  en évoquant la piste dorée chinoise où on lui promettait le contrat du siècle: « Je ne les ai pas vraiment pris au sérieux, ça a manqué de professionnalisme,  a-t-il confié, donc j’ai laissé tomber, Ils ont galéré à nous envoyer une offre écrite, que ce soit au club, ou à moi-même. C’était vraiment un désastre, franchement. Ils sont venus ici, ils sont repartis, ils ont dit qu’ils allaient revenir et ils ne sont pas revenus. »

Le meilleur buteur du championnat dAllemagne a également confirmé la piste parisienne qu’a fait capoter le nouveau directeur sportif Antero Henrique alors que le président Nasser Al-Khelaïfi le voulait. Comme il a confié son scepticisme, pour ne pas dire plus, concernant le projet marseillais dont il n’est « pas sûr  » de la crédibilité.

@Cheikh Mabele