Interrogé par le site Mercato.fr au sujet des ambitions des Aigles de Carthage à la CAN 2015, le défenseur international tunisien Syam Ben Youssef (25 ans), qui évolue depuis deux ans à Astra Giurgiu (Roumanie), est resté prudent: « L’objectif est d’aller le plus loin possible. Il faut d’abord passer le premier tour. Je pense que nous sommes dans un groupe piège. Après, on verra match après match. Mais on a les qualités pour aller loin. Je ne pense pas que l’on soit favori. Mais plutôt outsider. J’ai confiance en nous pour faire quelque chose »

Sur ce plan il rejoint la plupart de ceux qui gravitent autour de la sélection. En quelque sorte, pour vivre heureux, vivons caché. En 1996, en Afrique du Sud, la Tunisie avait également fait profil bas avant de disputer la finale (perdue 2-0) face au pays hôte.

 

@2022mag.com