Maintenant  que l’on commence  à bien connaitre la personnalité de  Djamel Belmadi le sélectionneur, ont sait qu’il est pas un furieux des éloges individuelles, mais cela ne l’empêche pas d’envoyer un signal quand un joueur l’a particulièrement satisfait voire séduit. Voilà pourquoi il s’est un petit peu lâché dans une récente déclaration au sujet de Riyad  Mahrez :  » Riyad a assumé ses fonctions avec beaucoup d’élégance, a confié l’homme fort des Fennecs  dans les colonnes du site fifa.com,  c’est un membre important du groupe et un élément incontournable en attaque. Il a marqué et il a répondu présent dans des moments difficiles. Nous avons découvert une star qui mérite notre admiration. Mais il n’est pas le seul à avoir été efficace ».

Cependant, chassez le naturel et il revient au galop. L’ancien coach d’Al Duhail replonge en effet  dans le collectif : » Des joueurs comme Ismaël Bennacer, Djamel Benlamri, Aïssa Mandi, Rais M’Bolhi, Youcef Belaïli et Baghdad Bounedjah ont aussi joué un rôle dans notre sacre, comme tous les autres. Tout le monde voulait voir Mahrez défier Sadio Mané et Mohamed Salah. On peut dire qu’il a parfaitement répondu aux attentes ». Une chose est sûre, Riyad Maher qui est en train de s’installer sérieusement dans le onze de Manchester City sera sans doute le fer de lance des Fennecs lorsqu’il s’agira en 2020  d’assurer un billet pour la CAN 2021 et de bien partir à la conquête d’une place au Mondial 2022.

@2022mag.com