Le Maroc s’est brillamment qualifié pour le Mondial 2018 en allant poinçonner  son ticket sur la terre même des Eléphants. Maintenant que cette première partie d’un rêve de 29 ans est accomplie, les Lions de l’Atlas pensent déjà à la suite.Et ils sont unanimes pour dure qu’il ne s’agira pas de se contenter de  participer, mais de laisser une empreinte en Russie. Comme l’affirme clairement Younes Belhanda:  « En étant sérieux, notre objectif sera de bien figurer et de ne pas passer pour des peintres, a confié » le milieu offensif de Fenerbahçe  dans l’émission de Team Duga sur RMC,  on a des joueurs qui ont des qualités techniques, qui pourront s’exprimer. »

Toutefois l’international diverge sur un point avec son sélectionneur qui a souhaité à Abidjan le soir de la qualification croiser le chemin de la France lors de la phase finale: « La France, ce ne serait pas un bon tirage, a rétorqué l’ancien Niçois, c’est un gros. C’est une sélection comme le Brésil, l’Argentine, qui joue le titre. Si on peut les retrouver plus tard dans la compétition, c’est bien. Déjà sortir des poules, ce serait bien. Les jouer en finale ? Ce serait bien oui. » Une chose est certaine, le Chérifiens partiront à Moscou avec une bandoulière remplie d’une juste ambition.

@Cheikh Mabele