Le leader de la Jupiler League, Charleroi, auteur d’un six sur six impressionnant jusque-là a connu son premier semi-accroc en déplacement à Mouscron (1-1). Pourtant  les hommes de Karim Belhocine ont été les premiers à dégainer et à faire mouche  par l’intermédiaire du Sénégalais  Mamadou Fall dès la demie-heure de jeu. La soirée s’annonçait excellente pour les  Carolos, mais un faux pas dans le temps additionnel de la première période a permis à leurs adversaires de recoller au score grâce au Camerounais Serge Tabekou.

Un peu touché  au moral par cette égalisation, le Sporting de Charleroi va connaitre un premier quart d’heure un peu chahuté  après la pause avant de reprrendre ses esprits et une domination digne du premier du classement. Malgré une grosse possession de balle et de  nettes occasions que se sont procurés ses attaquants dont le finisseur iranien Kaveh Rezaei, le score ne bougera pas. Ce semi-échec n’a pas profité aux adversaires de la formation dirigée par le Franco-Algérien.En effet, seul le Club de Bruges a pris trois points  face au Beerschot.  Charleroi  qui a encore quatre points d »avance sur son dauphin a déjà la tête au coup suivant puisqu’il affronteras dès jeudi soir les Polonais de Lech Poznan de  dans le cadre du dernier tour qualificatif  à la phase de groupes de l’Europa League. 

@2022mag.com