Image
Nacer Chadli

Belgique : Heureux comme Nacer Chadli

9 juillet 2018

S’il est un joueur encore plus heureux que tous les autres au sein de l’effectif des Diables Rouges après leur victoire devant le Brésil (2-1) et une qualification historique en demi-finale qu’ils disputeront mardi soir face à la France, c’est bien le défenseur polyvalent et milieu de terrain Nacer Chadli. Il faut dire que le Belgo Marocain revenait de loin après une saison en partie  plombée par les blessures avec West Bromwich Albion. Et le fait de se retrouver au coeur d’une aventure extraordinaire avec la sélection était inespéré. Buteur décisif  contre le Japon (3-2) puis énorme face au Brésil, ll est presque certain d’être titulaire  au poste  de latéral droit face à la France, notamment en raison de la suspension du Parisien Thomas Meunier.

Et le natif de Liège de savourer : « Je ne sais pas encore où je vais jouer. Je ne connais pas encore le système que le coach va appliquer, a-t-il confié au quotidien belge La Dernière Heure,  On n’a pas encore parlé de la manière de jouer. Mais ce ne poserait aucun problème de jouer à droite. J’ai beaucoup travaillé le poste de latéral gauche et de latéral droit. Contre le Brésil, ce fut un peu différent, j’ai été plus dans l’axe. Mais à l’entraînement tout était clair ».

Titulaire, remplaçant ou coiffeur sur le banc, Nacer est quelqu’un de positif et il est capable d’apprécier ce que le destin lui réserve : « Etre dans les 23, c’était déjà une victoire, jubile-t-il,  j’ai travaillé dur pour y arriver. Jouer quelques minutes m’a donné goût d’en avoir plus (une minute contre Panama, 90 face à l’Angleterre, 25 contre le Japon). Je priais tous les jours pour être prêt quand l’entraîneur aura besoin de moi ». Le match contre les Bleus français fait partie de ces rendez-vous qui peuvent transformer une belle carrière en carrière de légende. Nacer le sait et il va certainement s’employer à fond et  saisir sa chance au vol.

@Cheikh Mabele 

 

En haut
UA-58325860-1