Le feuilleton Youcef Belaïli se poursuit. En délicatesse avec son club actuel, Al Ahli Jeddah, mis e principe sur le marché des transferts, le milieu offensif algérien ne manque pas de propositions. Il y a une semaine encore, on apprenait que c’était le champion d’Egypte en titre, Al Ahly, qui était en pole position pour finaliser l’opération. Mais voilà que le père du joueur, qui est aussi son agent, affirme au micro d’une radio tunisienne, que le natif d’orange aurait une nette préférence pour l’Espérance de Tunis: « Il n’y a pas de négociations entre nous et l’Esperance pour le moment,  a-t-il tout de même précisé au micro d’IFM radio, mais je sais qu’ils  (les dirigeants tunisois, ndlr) sont en pourparlers avec Al Ahli pour signer Youcef. La priorité sera pour l’Espérance. Youcef connaît bien le club et ne craindra pas un retour, mais comme je l’ai dit,  il n’y a aucun contact officiel jusqu’à présent avec le  joueur. « 

Puis, le père agent ne manque pas l’occasion de lancer  la concurrence entre les deux prétendants : «Al Ahly a une grande envie de signer Belaili et s’est entretenu avec nous à plusieurs reprises. Ses dirigeants  ont essayé de le signer en prêt mais il y a un malentendu entre eux et Al Ahli. Celui qui est le plus sérieux et présente la meilleure offre obtiendra la signature du joueur. » Toutefois, on peut comprendre que le champion d’Afrique 2019 puisse avoir une réelle préférence pour le club phare de Tunisie. Il y  a connu dans doute ses deux plus belles années de joueur marquées par deux victoires consécutives en  Ligue des champions et des titres nationaux. A Tunis, il est adulé par les fans des Sang et Or.Il choisira sans doute la sécurité et la confiance…

@2022mag.com