Remontada or not  remontada ? C’est la question qui agite les esprits en Espagne, en France et dans toute l’Europe du football à dix jours du match retour au Camp Nou entre le FC Barcelone et le Paris SG.  Pulvérisés au Parc des Princes, les Catalans croient pouvoir réaliser l’exploit; En tout les cas, ils essayent de s’en persuader. A l’image de leur milieu de terrain Andrès Iniesta : « Ça va être compliqué mais nous devons y croire, assure Andrés Iniesta. Nous avons des arguments pour empêcher leur qualification. Malgré notre mauvais résultat du match aller, nous avons des arguments pour les éliminer ». Piqué, Neymar et Suarez ont déjà tenu le même discours.Méthode Coué et immense confiance en leur potentiel ?

Thomas Meunier

Thomas Meunier

Côté parisien, on ne s’exprime pas beaucoup sur le sujet. Mais le lumineux et « bavard » défenseur latéral Thomas Meunier exclut l’hypothèse. Le Belge ne voit pas d’autre issue qu’une qualification des Rouge et Bleu: « On doit se qualifier, il n’y a rien d’autre à dire. Quand tu pars avec quatre buts d’avance, que ce soit Barcelone ou n’importe quelle autre équipe, on doit faire le travail ». En clair Meunier assimilerait une élimination à une grosse faute professionnelle. Lui, pense à la suite du parcours: « Il y a un tas de très bonnes équipes en Ligue des Champions et pas mal qui sont complètement différentes. Il faudra toujours s’adapter à l’adversaire. Si on peut aller au bout ? À partir du moment où tu bats Barcelone, tu envoies un message fort aux équipes adversaires ». Les paris sont lancés:  Qui verra les quarts de finale, Iniesta ou Meunier ?

@Cheikh Mabele