Les Bafana Bafana  ont averti les Pharaons avant de les affronter en demi-finale de la CAN U23  qui sé déroule en Egypte depuis le 8 novembre. Deuxièmes du groupe A derrière la Côte d’Ivoire, les Sud-Africains ne partent pas, favoris de ce choc au sommet. Mais ils se souviennent certainement de l’affront que leurs aînés avaient fait subir aux coéquipiers de Mohamed Salah en juillet dernier en  huitièmes de finale de la CAN seniors.

Alors, ils se disent que l’exploit est possible. En tout cas, leur entraîneur en est convaincu ;  » Nous nous préparerons à nous battre pour une victoire dans ce match, a confié David Notoane dans les colonnes du sit officiel de la Fédération de son pays, et je  suis heureux de la manière dont les garçons ont joué lors du  match  décisif contre  le Nigeria« ,  « Nous savions que nous n’avions besoin que d’une victoire ou d’un match nul pour que nous puissions passer au tour suivant et je suis heureux  de  notre réussite? Idéalement, j’aurais aimé affronter l’Egypte en finale.  mais les dieux du football en ont décidé autrement ».

David Notoane

David Notoane

Concernant le fameux huitième de finale que l’équipe A avait remporté, le boss technique pilote bien voir ses protégés en faire de même  : Il y a beaucoup d’émotions des deux côtés dans ce match. Notre équipe senior a éliminé les Pharaons lors du même tournoi il y a quelques mois. Nous ne pouvons que nous inspirer de leur performance afin d’atteindre la finale ». L’Afrique du Sud vise une deuxième participation consécutive au tournoi olympique. E, 2015, les coéquipiers de Menzi Masuku s’étaient qualifiés pour les J.O de Rio  2016 en terminant   à la troisième place. Ils s’étaient imposés  dans le match de classement  face  Sénégal après une séance de tirs au but  (0-0, 3 à 1 ).

@2022mag.com