Arabie Saoudite, triple vainqueur de la Coupe d'Asie

Arabie Saoudite, triple vainqueur de la Coupe d’Asie

Australie 2015 constitue la 16e édition d’une compétition créée en 1956 à Hong Kong. Jusqu’à 2007, le tournoi se déroulait les années paires et bien sûr, tous les quatre ans. Le pays arabe le plus titré est l’Arabie Saoudite (trois couronnes). L’Irak, en 2007, avait remporté son unique titre, tout comme le Koweit en 1980, deux ans avant de participer à la Coupe du monde en Espagne.Outre ces trous pays, une seule autre sélection était parvenue jusqu’en finale, les Emirats Arabes Unis (1996). Quatre pays du monde arabe ont accueilli la plus grande compétition depuis sa création : le Koweit en 1980, le Qatar en 1988 et 2011, les Emirats Arabes Unis (1996), enfin le Liban en 2000.

 

@2022mag.com

PALMARES

Vainqueur (finaliste)

1956 Corée du Sud (Israël)
1960 Corée du Sud (Israël)
1964 Israël (Inde)
1968 Iran (Birmanie)
1972 Iran (Corée du Sud)
1976 Iran (Koweit)
1980 Koweit (Corée du Sud)
1984 Arabie Saoudite (Chine)
1988 Arabie Saoudite (Corée du Sud)
1992 Japon (Arabie Saoudite)
1996 Arabie Saoudite (Emirats Arabes Unis)
2000 Japon (Arabie Saoudite)
2004 Japon (Chine)
2007 Irak (Arabie Saoudite)
2011 Japon (Australie)