Le milieu de terrain d’Al-Ahly Dubaï, Majed Hassan (22 ans), demi finaliste et médaillé de bronze de l’Asian Cup 2015, rêve de remporter la prochaine édition prévue dans son pays. “Nous avons déjà  accueilli la Coupe d’Asie ainsi que la Coupe du monde U17 FIFA, a-t-il affirmé dans un point presse organisé dans les salons du Meydan Hotel de la capitale émiratie, nous sommes donc fiers d’accueillir à nouveau l’Asian Cup et j’espère que cela va nous encourager à gagner le titre devant nos fans.” Il en a profité pour rappeler une statistique intéressante : sept parmi les seize pays qui ont organisé l’Asian Cup ont fini par la remporter. Le Ahlaoui a oublié de préciser que son pays qui l’organisait en 1996  avait échoué en finale devant l’Arabie Saoudite(0-0) après une terrible séance de tirs au but.

Les Emirats arabes unis ont obtenu début mars l’organisation de l’Asian Cup 2019 au détriment de l’Iran. La compétition se déroulera dans six stades situés dans trois villes : Zayed Sports City et Mohammed bin Zayed Stadium à Abu Dhabi, Hazza bin Zayed Stadium et Stade Khalifa à Al Ain, Dubaï International Cricket Stadium au Dubaï Sports City, seul stade en construction.

@2022mag.com