Menée au score par le Koweit –et réduite à dix à la suite de l’exclusion de Samil Saïd- après que Ali Maqseed ait ouvert la marque sur penalty, l’Irak est parvenue à égaliser en toute fin de rencontre. Le but a également été inscrit sur penalty par le vétéran Younis Mahmoud, qui venait d’entrer en jeu. Le buteur et héros irakien de la finale de l’Asian Cup 2007 a transformé lui-même la sanction (85e).

La rencontre disputée à Dubaï était la toute première du nouveau sélectionneur irakien
Radhi Shenaishil. Ce dernier bénéficie encore de plusieurs matches de préparation, contre l’Ouzbékistan, aujourd’hui et le 28 décembre, avant de croiser l’Iran le 4 janvier. Le Koweit, de son côté, doit encore se tester face aux Emirats le 3 janvier.

 

@2022mag.com