C’est au bout d’une grande bataille et une belle victoire devant Al Hilal Riyadh (3-2) qu’Al Ahli Dubaï est allé chercher sa qualification pour sa première finale en Champions League. Tout avait bien commencé pour les coéquipiers d’Ahmed Khalil qui on commencé par prendre deux buts d’avance en première période grâce à leurs deux stars brésiliennes Rodrigo Lima (17’) et Everton Ribeiro (45’). Puis, après la pause, ce fut la révolte saoudienne. Al Hilal revint à la hauteur de son adversaire   à l’issue d’un premier quart d’heure de folie. Deux autres brésiliens emballent le match:   José Ailton Almeida ( 51’) et Eduardo de Oliveira (64’). A ce moment du match, les hommes du Grec Giorgios Donis sont qualifiés au bénéfice des buts inscrits à l’extérieur. Jusqu’à ce que le milieu dé »fensif sud-coréen Kown Kyung Won s’arrache dans le temps additionnel pour donner la victoire aux Émiratis. Pour rappel, lors du match aller les deux formations avaient partagé les points (1-1). En finale, Al Ahli rencontrera le vainqueur de l’autre demi-finale qui opposera mercredi 21 octobre à Guangehou (Chine) les Japonais de Gamba Osaka aux Chinois de Guanzhou Evergrande (1-2 à l’aller).

La fiche du match

Dubaï: Al Ahli (UAE) – Al Hilal  Riyadh (KSA), 3-2

Buts : Al Ahli: Rodrigo Lima (17’), Everton Ribeiro (45’), Kwong Kyung Won (90’+5). Al Hilala: Eduardo Oliveira (64’’), José Ailton (64’).

Ahli Dubai: Ahmed Ashhori, Salmin Khamis Salmin, Abdulaziz Hussain Haikal, Abdelaziz Sanqour, Habib El Fardan, Everton Ribeiro (Humaid Abdulla, 90’+4), Kwon Kyung Won, Majed Hassan, Ismail Al Hammadi, Rodrigo Lima, Ahmed Khalil (Ossam Assaidi, 70’). Entraîneur: Cosmin Olaroiu.

Al Hilal Riyadh: Abdulla Alsdairy, Ahmed Sharahili (Mohamed Al Shalhoub, 37’), Abdulla Aldossary, Yasir Alshaharani, Eduardo de Oliveira (Faisal Darwish M. Faraj, 82’), Kwak Taehwi, Mohmaed Y.S Jahfali, Saud Kariri, Nawaf Alabid, Salem Aldawsari (Nassir Alshamrani, 46’), José Ailton. Entraîneur: Giorgios Donis.

@2022mag.com