Le mercato a clos ses portes le 8 août en Angleterre, dans le sens des achats, mais le clubs ont toujours la possibilité de vendre.  C’est le cas d’Arsenal, qui après avoir recruté à tour de bras et beaucoup dépensé, notamment en mettant 80 millions d’euros sur Nicolas Pepe, veut dégraisser son effectif.

L’une des « victimes » expiatoires pourrait être Mohamed Elneny. Le milieu international égyptien  est clairement poussé vers la sortie par l’entraîneur  Unai Emery qui estime  que son milieu de terrain est très étoffé surtout depuis l’arrivée de Dani Caballos  et la prolongation du jeune Matteo Guendouzi : « Des  joueurs connaissent leur situation dans  l’équip,  par exemple Elneny et Shkodran Mustafi »,  a expliqué le technicien basque en conférence de presse d’avant le déplacement à Liverpool.

Avant de préciser sa pensée :  » Je veux que les joueurs soient heureux ici, je veux que les joueurs soient les protagonistes, et l’année dernière, par exemple, avec Mustafi et Mo, quand ils ne jouaient pas, ils n’étaient pas contents.J’ai parlé avec eux à maintes reprises l’année dernière à ce poste et je pense que c’est positif pour eux de partir et de signer pour une autre équipe où ils peuvent être protagonistes, être heureux et poursuivre leur carrière. Ce sont de très grands joueurs, mais ici, pour une circonstance ou une autre, ils auront moins de chances de montrer leur capacité ou d’être satisfaits  en ne se voyant offrir que quelques minutes de jeu ».

Le message est clair. Mohamed Elneny pourrait prendre la direction de Galatasaray. Les dirigeants turcs auraient déjà approché leurs homologues londoniens. Il reste une dizaine de jours pour boucler le dossier.

@Cheikh Mabele