Après les Emirats arabes unis, c’est au tour de l’Arabie Saoudite d’interdire le port du maillot du FC Barcelone dans son Royaume. Une infraction à ce règlement coûterait très cher à  son auteur.Le tarif est le même dans les deux pays: une  amende de125 000 euros et jusqu’à 15 ans de prison! Rien que ça! Cette décision est censée être dans la continuité de la rupture des relations diplomatiques entre quelques pays de la région et le Qatar accusé de joueur un rôle supposé dans la financement du terrorisme international.Après les Emirats arabes unis, c’est au tour de l’Arabie Saoudite d’interdire le port du maillot du Barça dans son Royaume. Une infraction officiel du club catalan. Un règlement de compte à OK Corral d’un tout petit calibre.

@Cheikh Mabele