Le défenseur franco-algérien du RDWM, 34 ans, met fin à sa carrière de joueur pour rejoindre le staff technique  de Hervé Renard,  nommé cette semaine à la tête de l’équipe nationale d’Arabie Saoudite. Une décision prise en quelques heures, alors que le natif d’Alfortville en région parisienne, avait l’intention de continuer à jouer encore une saison.

C’est dans un message enthousiaste qu’il a expliqué sa décision express : « Une page se tourne, il est temps de mettre fin à ma carrière de joueur. Ma décision a été prise en 48h, a-t-il confié sur son compte Facebook,  mais il y a des propositions qui ne peuvent pas se refuser ». Le désormais ancien joueur successivement de l’AFC Tubize, le RDWM  et Titus Pétange (Luxembourg)  a  raconté  par ailleurs comment s’est présentée la belle aventure qui l’attend  du côté de Riyad: « J’allais reprendre l’entraînement la semaine dernière avec Cannes et le matin même, j’ai reçu cette proposition. Je n’ai pas réfléchi longtemps et j’ai accepté car ça ne se refuse pas, tout simplement. Pas cette année. J’étais prêt à continuer, à jouer encore une saison. Mais quand la proposition est arrivée, je n’ai pas hésité ».

Hervé Renard

Hervé Renard

L’occasion était à l’évidence trop belle pour lui  qui se destinait de toute façon à une carrière d’entraîneur. Cette proposition va  bien sûr accélérer son apprentissage : « Tout simplement parce que c’est le top niveau, a-t-il confié dans un entretien accordé au quotidien belge  La Dernière Heure,   pour débuter ma carrière dans le monde du coaching, je ne pouvais pas espérer mieux. C’est d’autant plus excitant que notre objectif, c’est de qualifier l’équipe pour la Coupe du monde. D’un point de vue personnel, ce serait un rêve de pouvoir participer à un Mondial. Je ferai partie des adjoints d’Hervé Renard, le sélectionneur. Et en parallèle, d’autres missions me seront confiées. C’est une nouvelle aventure que j’aborde avec beaucoup d’humilité et où je serai à l’écoute ». Petit détail, avec Hervé Renard, Sofian arrive en terrain connu. Comme s’il retournait à la maison puisque le double champion d’Afrique avec la Zambie et la Côte d’Ivoire et ancien sélectionneur du Maroc est tout simplement son beau père.

@Cheikh Mabele