Sensation à Riyadh où le champion d’Asie 2021, le Hilal de Leonardo Jardim, a été battu jeudi soir à domicile par Al-Nasr (2-0). La formation dirigée par l’Argentin Miguel Russo, qui comptait quelques longueurs de retard sur le Hilal avant ce match au sommet en retard de la 8e journée, était venue avec la ferme intention de bousculer les coéquipiers de Bafé Gomis, invaincus jusqu’alors après 11 matches disputés.

Alors que l’on attendait des étincelles de Matheus Pereira ou du Malien Marega, c’est un autre goleador africain, le Camerounais Vincent Aboubakar, qui a ouvert la marque en fin de première période (1-0, 39e). Son cinquième but cette saison.En dépit de ses efforts, le Hilal a couru ensuite pendant toute la seconde période après l’égalisation, en vain. Au contraire, Al-Nasr a fini par inscrire le but du break par son Brésilien Talisca au bout du match (2-0, 90e).

Grâce à cette belle victoire, Al-Nasr remonte à la cinquième place, et recolle à un point du Hilal, quatrième. Ce dernier a manqué l’occasion de se rapprocher de Damak et d’Al-Shabab, qui le devancent de quatre longueurs, et du leader Al-Ittihad, cinq points devant avec le même nombre de matches…

@Samir Farasha