Apparemment son non transfert  à Arsenal en Premier League  n’a pas impacté le moral du milieu offensif lyonnais  Houssem Aouar qui répète à l’envi que rester dans son club formateur n’est ni  une mauvaise nouvelle ni un poids : «Je suis content, c’est ma ville, mon club. Immense fierté de représenter ce club, beaucoup de motivation pour faire une grosse saison, a-t-il confié dimanche au micro de Téléfoot, ce n’était pas forcément Arsenal. Il a fallu faire un choix, je suis satisfait de rester ici. Jean-Michel Aulas m’a convaincu de rester à Lyon. Juninho aussi. Il me montre sa confiance, rester une saison de plus avec lui, c’est une fierté ».

Et s’il ne renonce pas  à un départ dans un futur poche, il semble  vouloir profiter d’avoir enfin pu faire ses première minutes sous les couleurs de l’équipe de France  contre l‘Ukraine (7-1) honorant ainsi sa première sélection. Par ailleurs, avant cette première consécration  il n’a pas manqué de lancer une pique à ceux, sans les nommer,  qui en Algérie lui reprochent d’avoir préféré les Bleus aux Fennecs :  » « Je suis très content d’être ici. Je ne suis pas très attentif à ce qui peut se dire à l’extérieur, en club ou autres. Je reste focalisé sur mes objectifs ». Mais également au sélectionneur Djamel Belmadi qui avait assuré avoir fait le nécessaire  en ayant échangé par téléphone avec le joueur.

@2022mag.com