images-2

Le Belgo-marocain de Tottenham Hotspur, Nacer Chadli, a été l’un des artisans, sinon l’artisan, de la superbe victoire (5-3) contre le leader de Premier League, Chelsea. Auteur d’un but, son septième de la saison, et de quelques offrandes royales à ses coéquipiers, l’éphémère Lion de l’Atlas, a réussi a s’attirer les éloges de Mourinho.

Le “Special One”  en est pourtant très avare:  » Chadli et Kane ont donné le tournis à ma défense, a-t-il reconnu,  Chadli ayant posé pas mal de soucis à Ivanovic de par sa puissance et sa vitesse ». Un éloge mourinesque fait entre deux grognements contre l’arbitrage. Chadli, voilà un joueur qui aurait pu faire beaucoup bien aux Lions de l’Atlas s’ils avaient pu le garder.

Le natif de Liège compte bien une sélection avec le Maroc.C’était le 17 novembre 2010 contre l’Irlande du Nord (1-1). Trois mois plus tard, il tournait casaque et optait pour les Diables Rouges. Définitivement.

 

@2022.mag.com