Les résultats  des premiers jours du Mondial sont de nature à faire réfléchir les présumés favoris  qui ont l’Allemagne tomber dans un bruit sec face au Mexique (0-1), la Suisse (1-1) contraindre le Brésil au partage des points voire l’Australie perturber fortement la France (1-2).

D’où les propos entre certitude et prudence tenus par le jeune attaquant André Silva (22 ans ) à quelques heures  du match du Portugal contre le Maroc, qui lui avait été battu par l’Iran (0-1) lors de la première journée: « Je pense que nous sommes plus forts que le Maroc, si nous comparons les deux équipes,  a confié le joueur du Milan AC, mais je ne dis pas que le match sera facile. Nous ne pouvons pas les sous-estimer et devons avoir du respect pour n’importe quel adversaire.Tout match de  Coupe du monde est difficile.Ils ont perdu leur premier match mais cela arrive et maintenant ils vont se concentrer sur la victoire et feront de leur mieux. Ils ont l’habitude de jouer contre des équipes européennes et feront tout pour obtenir cette victoire Il n’y a pas de favoris, le Maroc a d’excellents joueurs et le résultat de leur match contre l‘Iran (0-1) aurait pu être différent »

Le natif de Gondomar a raison d’être prudent, car les Lions de l’Atlas entreront sur la pelouse toutes griffes dehors avec le mental de ceux qui se battent pour leur survie et dont les moyens ne sont pas dérisoires. Et puis, la bande à Hervé Renard pensera certainement aux belles choses réalises  par  la Tunisie en match de préparation face aux champions d’Europe en titre.

@Cheikh Mabele