Il semble clair depuis quelques semaines que l’attaquant international tunisien Hamdi Harbaoui ne fait plus plus partie des projets de l’entraîneur d’Anderlecht, René Weiler. Invité le weekend dernier, tout comme son coéquipier Stéphane Badji, a aller s’entraîneur avec l’équipe des moins de 21 ans, le Tunisien a refusé d’obtempérer.  L’Aigle de Carthage a également refusé de renforce cette équipe lors d’un match face au Club de Bruges. Harbaoui, qui avait signé dans un premier temps à l’Udinese avant de rompre son contrat dans les  derniers instants du mercato estival pour rejoindre les Mauves, a semble-t-il fait le mauvais choix. Cette mise à l’écart de l’équipe d’Anderlecht risque de lui coûter une place dans le groupe des Aigles de Carthage appelé à disputer une palpitant Coupe d’Afrique des nations au Gabon (14 janvier-7 février 2017).

@Cheikh Mabele