Le milieu offensif international marocain. Amine Harit a connu des hauts et des bas depuis son arrivée à Schalke 04 en août 2017à l’agence de 20 ans. En vérité, il a connu plus de hauts que de bas. L’ancien joueur de Nantes a fini par s’imposer au sein de l’effectif du vice-champion de la Bundesliga en 2018. Au point d’avoir été prolongé en décembre dernier. Le natif de Pontoise en Ile de France (23 ans) est désormais lié à la formation de Geksenkirchen jusqu’en 2024.

Sans regret bien sûr, mais plutôt avec beaucoup d’ambition: «Je suis sur le point d’avoir ma quatrième saison à Schalke. Pour être honnête,  a confié   le Lion de l’Atlas  dans les colonnes du journal  local Kicker, lorsque j’ai signé il y a trois ans, il n’était pas nécessairement prévisible que je resterais aussi longtemps. Mais les choses ont évolué différemment, et j’en suis très heureux. Je suis heureux ici, et tout ce qui compte pour moi, c’est Schalke. Tout le reste n’est pas en mon pouvoir. Schalke a une grande confiance en moi. Si je ne voulais pas poursuivre à Schalke le plus longtemps possible, je n’aurais pas prolongé mon contrat d’un an et demi avant son expiration ».

Maintenant que sa situation s’est stabilisé et son statut de cadre conforté en club, le prochain projet de Harit  sera de gagner la confiance du sélectionneur Vahid Halilhodzic. Il faut rappeler la sentence annoncée par ancien entraîneur du Paris SG à l’occasion du premier regroupement qu’il avait dirigé à la tête de l’équipe du Maroc en novembre 2019 « Amine Harit a eu une occasion et il a joué. Je ne suis pas satisfait de son rendement technique et de son engagement. Depuis qu’il est là, il n’a encore rien montré. Et quand il ne joue pas il fait tout pour rentrer dans son club. Il ne faut pas faire preuve d’égoïsme. Il faut toujours respecter l’équipe nationale [...] Je regarde tous ses matches avec Schalke, mais il faut montrer aussi en équipe nationale. Aujourd’hui, il ne mérite pas d’être appelé ».

Le technicien franco-bosnien avais émis de sérieuses   réserves sur sac mentalité mais il ne restera pas indéfiniment insensible s’il estime que le joueur peut apporter un gros plus à un effectif déjà riche en talents au coeur du jeu.

@2022mag.com