C’était pourtant bien parti pour Oman : après un quart d’heure, l’équipe de Paul Le Guen venait d’ouvrir la marque par Mohamed Al-Seyabi. Mais, à la demi-heure de jeu, les Chinois se sont réveillés pour égaliser par Hao Junmin (35e) avant de prendre les commandes de la rencontre avant la pause, grâce à Yu Hai (41e).

En seconde période, la Chine accentuait son avance par l’intermédiaire de Wu Lei (63e) et de Yang Xu (79e) pour donner au score son ampleur finale (4-1). Ce résultat vient évidemment tempérer le match nul obtenu il y a quelques jours contre le Qatar (2-2). Oman n’a remporté par ailleurs aucun de ses cinq derniers matches (quatre défaites, un nul), son dernier succès remontant à la Coupe du Golfe contre le Koweit (5-0).

Oman évoluera dans le groupe de la Corée du Sud, son premier adversaire en Asian Cup le 10 janvier, et affrontera ensuite l’Australie et le Koweit

 

@2022mag.com