Des buts et du spectacle à Canberra, il y en a eus pour ce tout dernier match international de l’année opposant Oman au Qatar, en préparation de l’Asian Cup, qui débute dans sept jours.

Djamel Belmadi, le sélectionneur du Qatar, n’avait sans doute pas anticipé une telle déferlante d’entrée de la part d’Oman. Après 27 minutes, la formation coachée par le Français Paul Le Guen comptait deux buts d’avance, inscrits par son attaquant trentenaire Abdul Aziz Al-Maqbali (11e) et le défenseur Jaber Al-Owaisi (27e).

Rien à voir donc, en terme d’opposition, avec l’Estonie facilement dominée (3-0) samedi passé par le Qatar à Doha… En seconde période, « Al-Annabi » (les bordeaux) revenaient dans le match, par l’intermédiaire de Meshaal Abdulla (58e, 60e). L’avant-centre du Ahly de Doha remettait les pendules à l’heure et le score n’évoluait plus par la suite.

Le scénario proposé à Canberra n’avait en tout cas rien à voir avec celui du dernier match en date entre ces deux équipes, que le Qatar avait remporté 3-1 le mois dernier lors de la Coupe du Golfe. Qatar et Oman poursuivent leur préparation avec pour chacun un nouvel amical lundi 5 janvier. Le Qatar doit jouer l’Indonésie et Oman, la Chine.

 

@2022mag.com