Destins croisés  pour les Lions de l’Atlas et  les Aigles de Carthage qui se sont affrontés mardi soir à Radès . Vainqueur de son hôte (1-0), le Maroc aligne un  second succès de rang en trois jours après avoir dominé le Cameroun (2-0) lors de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2019 alors que la Tunisie concède une deuxième défaite après  celle subie à Alexandrie face à l’Egypte (2-3). C’est Youssef En-Nesyri, joueur de Leganès, qui  a marqué le but du match quatre minutes avant la pause. En conférence de presse, le sélectionneur tunisien, Maher Kenzari, a dédramatisé la situation avec des mots assez neutres : « Les matchs amicaux sont faits pour faire des essais tactiques, a-t-il confié,  on aurait aimé obtenir un résultat avec le rendement. Le plus important c’est que ces situations nous montrent nos erreurs afin qu’on travaille pour les éviter lors des matchs officiels »; Dans la foulée, l’attaquant  Naim Sliti a expliqué que son équipe avait laissé  beaucoup d’influx dans l’âpreté du combat titanesque livré vendredi dernier à Alexandrie. A noter que ce derby nord-africain n’a rien eu  d’amical puisqu’il s’est terminé par une bagarre générale commencé sur le terrain au coup de sifflet de l’arbitre et s’est poursuive dans le tunel menant aux vestiaires.

Formations entrantes

Tunisie : Ben Mostapha, Haddedi, Meriah, Syam, Nagguez, Skhiri, Sassi, Ben Mohammed, Sliti, Khaoui et Khazri.  Entraîneur : Maher Kanzari . Maroc : Munir – Benatia -Saissi – Dirar – Hajjam – Fajr – Amrabat – Ait Benasser – Hafidi – En- Nesyri – Boufal. Entraîneur: Hervé Renard