Les Emirats Arabes Unis ont dominé aujourd’hui à Gold Coast (Australie) la Jordanie (1-0) grâce à un but inscrit dans le temps additionnel par Haboush Saleh Habou (90e +1).

Pendant ce temps-là à Melbourne, l’Arabie Saoudite de Cosmin Olaroiu a très lourdement chuté (4-1) face à Bahrain. Faouzi Aaish a ouvert la marque sur penalty (20′) avant que Sami Al-Husaini permettent aux Bahraini de faire le break cinq minutes plus tard.

A la reprise, Nasser Al-Shamrani le joueur asiatique de l’année, redonnait un peu d’espoir aux finalistes de la Coupe du Golfe en réduisant l’écart (47’). Mais Bahrain reprenait son avance sur un nouveau penalty, transformé par Ismail Abdul Latif (58′). L’attaquant d’Al-Muharraq, qui est le meilleur réalisateur actuel de la sélection (29 buts avant cette rencontre) s’offrait le doublé en fin de rencontre (79′).

Un large succès qui a sans doute rassuré le sélectionneur Marjan Eid sur le potentiel de son équipe dont c’était la première sortie depuis la Coupe du Golfe. Olaroiu en revanche dispose de cinq jours pour corriger le tir lors de la prochaine sortie face à la Corée du Sud, le 4 janvier.
@2022mag.com