Après une superbe saison avec le Mouloudia Club d’Alger, le milieu de terrain malien Aliou Dieng est entré dans le radar d’Al Ahly et a fini par le rejoindre en juillet 2019.  Contre un chèque de 1, 2 million de dollars pour le club algérois et un salaire annuel de 400 000 dollars pour le joueur . Dieng n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’adapter au nouvel environnement et surtout a l’organisation de ce qui est sans aucun doute le meilleur club du continent.

Arrivé en janvier 2018 au MC Alger,  Aliou Dieng a été transféré au Ahly du Caire le 15 juillet 2019

Arrivé en janvier 2018 au MC Alger, Aliou Dieng a été transféré au Ahly du Caire le 15 juillet 2019

Le natif de Bamako reconnaît avoir été aidé en cela par la patience du nouvel entraîneur arrivé presque en même temps que lui :  » Honnêtement, a-t-il confié dans les colonnes du  quotidien L’Essor depuis la signature, tout s’est bien passé avec les officiels du club et surtout avec le manager René Weiler qui a été très patient avec moi ».

Cette entente avec le Suisse, le Malien l’avait souligné  début mars 2020, juste avant le confinement  :  » Dans un entretien accordé au site officiel du champion d’Egypte en titre, il  avait affirmé :  » L’entraîneur sait comment tirer le meilleur parti de chaque joueur sur le terrain, a confié l’ancien joueur du MC Alger,  Il parle toujours aux joueurs et les motive afin  atteindre les objectifs de l’équipe. Ma rapide adaptation à l’équipe est peut-être parce que j’apprends beaucoup des joueurs expérimentés de l’équipe. J’écoute toujours leurs conseils et j’apprends de leurs expériences, et j’accorde également une grande attention aux conseils du personnel technique ».

Une intégration express  également facilitée par l’esprit de famille qui règne au club:: « Nous sommes comme une famille à Al Ahly, a-t-il poursuivi,   d’ailleurs même le nom du club signifie famille en arabe.. Al Ahly est le club le plus populaire et le plus titré d’Égypte. Au total, il a  remporté 88 trophées nationaux  et 20 trophées continentaux, dont huit en Ligue des champions. Je suis fier de jouer pour cette équipe ».

70439281_1753791088090444_8541200354006532096_nÀ l’instar de ses coéquipiers, le  Malien a repris les entraînements début juin et se réjouit de renouer dès la mi-juillet avec le championnat de Premier League même s’il regrette la décision du Zamalek de boycotter le championnat  :  » Concernant Al Ahly, nous sommes prêts et nous ferons tout notre possible pour décrocher le titre de champion. Ce qui est important pour moi, c’est la reprise de la ligue, que nous attendions. J’espère que Zamalek changera sa décision dès que possible ». Pour rappel, outre le championnat national à finir, Aliou Dieng va sans doute pouvoir brandir pour la première fois dans sa jeune carrière le trophée de champion d’Afrique puisque son équipe affrontera le Wydad Casablanca en demi-finale de la Ligue des champion d’un final four qui devrait avoir lieu en septembre prochain  à Douala au Cameroun.

Le Malien est confiant même s’il concède que l’adversaire sera redoutable :  » Cette confrontation contre le Wydad de Casablanca sera très dure et la rencontre se jouera jusqu’à la dernière minute. Pour moi, l’équipe qui marquera la première aura de bonnes chances de l’emporter. Parlant de la décision de la CAF de disputer les deux demi-finales sur un match, Al-Ahly n’a d’autre choix que d’accepter ce qui a été décidé. Nous allons nous battre pour faire honneur au club ».

Aliou Dieng rêve  de la grande équipe du Mali

Aliou Dieng rêve de la grande équipe du Mali

Par ailleurs, le joueur formé au Djoliba AC a un  autre rêve puissant en tête : rejoindre l’équipe nationale A dirigée actuellement par  Mohamed Magassouba : »Mon ambition pour la sélection nationale est très simple, c’est de porter le maillot des Aigles le plus rapidement possible. Je vais continuer à travailler plus afin que ce qui me manque pour jouer avec les Aigles puisse être comblé. J’ai confiance en moi et quelque chose me dit que mon heure n’est plus loin avec la sélection nationale A. »  Sa première expérience avec l’équipe nationale des locaux a été réussite puisque le Mali est allé en finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) en 2016.

Un triplé sous les couleurs d’Al Ahly, Premier League, Coupe d’Egypte et Ligue des champions pourraient lui ouvrir les portes des  Aigles Verts avec la perspective réjouissante de disputer  les éiimnaoires de la CAN 2021 (reportée à 2022) et la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2022.

@2022mag.com