Après avoir décidé de prendre sa retraite internationale, le défenseur axial algérien Carl Medjani est plus que jamais sollicité par les médias pour apporter un éclairage crédible sur la vie chez les Fennecs durant ces dernières années où le pire a succédé au meilleur. Le joueur qui évolue actuellement à Sivasspor en Turquie en a profité pour donner son avis sur les trois sélectionneurs  successifs qu’il a connus. Il est élogieux pour les  deux premiers  et dubitatif sur le troisième:«Je ne remercierais jamais assez Vahid Halilhodzic pour tout ce qu’il m’a apporté au sein de l’équipe nationale, a-t-il confié au micro de RFI,  J’ai vécu des moments exceptionnels avec lui et son staff. C’est quelqu’un que je porte haut dans mon cœur et que j’estime. Je suis heureux pour lui, car il a qualifié le Japon et il va pouvoir vivre un nouveau Mondial. »

 Christian Gourcuff excédé par les critiques  a fini par craquer

Christian Gourcuff excédé par les critiques a fini par craquer

Concernant  l’entraîneur breton qui a succédé au Franco-Bosnien, Le natif de Lyon confirme qu’il était très respecté voire aimé  par les Fennecs:  « Ensuite, il y a eu Christian Gourcuff et je pense que c’était le meilleur choix à l’époque. L’aventure, s’il elle avait perduré, aurait certainement été productive. Il n’a pas voulu poursuivre après la CAN 2015 et c’est arrivé au plus mauvais moment. Les matchs avec lui ont été de qualité et il était très apprécié par le groupe. Nous avons été tristes de ne pas continuer. » Enfin, l’ancien sélectionneur des Diables Rouges de Belgique qui n’a passé que quatre mois en Algérie n’a pas reçu l’adhésion du capitaine des Fennecs: En ce qui concerne Georges Leekens, j’ai trouvé que ses explications n’avaient ni queue ni tête au moment où il m’annonce que je ne viens pas au Gabon pour la CAN 2017. Il a beaucoup parlé, promis une grande CAN et ensuite prétendu qu’il n’avait pas eu assez de temps pour travailler. Je crois qu’il n’a été franc avec personne.»  Il est vrai qu’avec le Belge qui avait lui même pris la suite du fantomatique Milovan Rajevac, le ver était déjà dans la fruit.

Bilan chiffré des trois sélectionneurs

Vahid Halilhodzic (2011-2014) 19 victoires, 5 nuls, 7 défaites

Christian Gourcuff (2014-2016) : 13 victoires, 3 nuls, 5 défaites

Georges Leekens (2016-2017):  2victoires, 2 nuls,  2 défaites

@Cheikh Mabele