Le président du Mouloudia Club d’Alger, Omar Hadj Taleb, a démissionné hier soir. Il l’a fait devant l’assemblée générale des actionnaires. Ce départ est évidemment lié aux résultats catastrophiques du doyen des clubs algériens. La crise couve au sommet, à l’heure où les joueurs effectuent un stage de préparation de quelques jours en Espagne. Lanterne rouge à l’issue de la phase aller du championnat de Ligue 1, le club d’Al Aquiba, le plus populaire du pays,  est sérieusement menacé par la relégation. Pour rappel, le MC Alger est l’un des trois représentants algériens dans la Ligue des champions 2015.

 @2022Mag.com