Dans un entretien accordé au quotidien algérien El Moudjahid, le sélectionneur des Fennecs, Chrisitan Gourcuff, ne veut pas être alarmiste après le match nul concédé face à  la Tunisie (1-1) en match de préparation. Ni sur les déchets apparus par moment dans le jeu de son équipe si sur la fraîcheur physique du groupe. Il veut par contre  avoir des certitudes sur le niveau d’engagement de ses hommes: ” Je ne pense pas que des joueurs vont souffrir d’un manque de fraîcheur physique en Guinée Equatoriale. Il y a juste un décalage entre certains éléments, dans la mesure où le volume de jeu et le programme de préparation ne sont pas les mêmes, a-t-il tranché, mais cela est pris en considération. Le souci sera le niveau d’engagement des joueurs lors de cette CAN et leur détermination à atteindre notre objectif.” Assurément, l’ancien entraîneur de Lorient veut éviter à ses joueurs tout excès de décontraction voire de suffisance à l’heure où les choses sérieuses vont commencer.

@2022mag.com