L’entraîneur de la JS Kabylie, le Français Jean-Guy Wallemme se dirige, semble-t-il, déjà vers la sortie. Son limogeage lui sera sans doute signifié dans les prochaines heures à la suite d’un imbroglio invraisemblable. L’ancien joueur et entraîneur du RC Lens a été refoulé à son arrivée à Alger lundi soir après y avoir passé la nuit, alors qu’il revenait d’un séjour familial en France entamé samedi dernier juste après le match de championnat contre l’ASO Chlef (0-0). Parti en France sans en informer ses dirigeants, le technicien français n’avait pas noté que son visa n’était plus valable. De retour finalement mercredi soir à Tizi Ouzou, Jean-Guy Wallemme ne devrait pas tarder a résilier son contrat. Il ne fait aucun doute que le président de la JS kabylie, Mohamed Hannachi, n’a fait que profiter de la bourde administrative de son entraîneur pour lui faire payer des résultats sportifs jugés médiocres (2 nuls et 2 défaites). Si ce départ était confirmé, ce serait le troisième entraîneur étranger viré par la JSK depuis le début de la saison 2014-2015. Un triste record.

 @2022mag.com