Dans le cadre de sa préparation au tournoi des Jeux olympiques de Rio, l’équipe nationale algérienne des moins de 23 ans doit affronter l’ Irak à deux reprises. Les deux matches sont prévus ce mercredi soir et dimanche 17 juillet au stade Mustapah  Tchaker de Blida.  C’est une sélection privée de quelques uns de ces cadres que présentera l’entraîneur Suisse Pierre-André Schürmann. Au moins un par ligne: Riyad Kenniche en défense, Mohamed Benkhemassa au milieu et Oussama Darfalou en attaque. Mais il n’ y a pas que les blessés, les Fennecs savent maintenant qu’ils ne pourront pas compter sur Ramy Bensabaini (22 ans),leur défenseur axial, sans doute le plus expérimenté malgré sa jeunesse. En effet, la porte s’est définitivement fermée sur la nouvelle recrue du Stade de Rennes après la déclaration de l’entraîneur breton Christian Gourcuff:  « Ça n’a pas de sens de laisser un joueur sur qui on compte à disposition de sa fédération hors date de la fédération internationale (FIFA). Alfonso Figueireido (Portugal, ndlr) et Bensebaini  ont été sollicités pour les JO. C’est impossible de les laisser partir”. Une sentence rendue encore plus douloureuse par l’éloge des qualités de l’ancien joueur du Paradou AC par le même Gourcuff: “ Ramy est un joueur en devenir qui a un énorme potentiel. Un défenseur axial élégant techniquement. C’est un joueur polyvalent, il peut aussi jouer milieu axe ou latéral”. A noter que depuis sa qualification pour Rio ,lAlgérie reste sur trois défaites successives contre la Corée du Sud (0-2, 0-0) et la Palestine (0-1).

@ Cheikh Mabele