Il faut croire que pour le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, la vengeance est un plat qui se mange chaud. En effet, le soir même de la victoire de l’Algérie face au Sénégal (2-0) et sa qualification pour les quarts de finale, il a eu une réplique cinglante destinée à certains consultants qui n’avaient pas ménagé leurs critiques contre la bande à Gourcuff après sa défaite face au Ghana (0-1) : « Concernant les gens qui sont sur les plateaux, a-t-il  répliqué dans les colonnes du journal Compétition, il est évident que ceux qui critiquent de façon objective il n’y a aucun souci par rapport à cela. Mais ceux qui racontent des mensonges et qui font des critiques qui nuisent à l’équipe, ça c’est inadmissible pour l’équipe nationale algérienne. En tout cas ceux qui critiquent de cette façon n’ont qu’à venir nous montrer ce qu’ils savent faire sur un terrain de football. » Et pan sur le bec. Il est vrai que de nombreux anciens joueurs et entraîneurs nationaux ont tiré à boulets rouges  sur la méthode du sélectionneur Christian Gourcuff et sur son équipe.

@2022mag.com