L’Algérie a dominé la Mauritanie  (2-1) samedi après-midi à Blida lors de son premier match de préparation à la phase finale  de la CAN 2017. Une performance à deux visages. Lors de la première mi-temps, les Fennecs  se montrèrent médiocres, fébriles, notamment sur le plan défensif, et inoffensifs en attaque. Un mal aggravé lorsque les Mourabitounes ouvrirent le score sur penalty suite à une faute grossière d’un Hicham Belkaroui méconnaissable.Pour être juste, il faut dire que les protégés de Corentin Martins  ont eu une ou deux occasions de doubler la mise avant la pause. Ce n’était pas cher payé pour les Verts qui étaient vêtus de blanc pour l’occasion.

Superbe entrée en jeu de Ramy Bensebaini (photo Nasser Mabrouk),

Superbe entrée en jeu de Ramy Bensebaini (photo Nasser Mabrouk),

En seconde période, le scénario change du tout au tout.L’Algérie prend les affaires en main.Sans bouleverser sont onze  de départ puisque Leekens s’est contenté de remplacer Belkaroui par Ramy Bensebaini en défense. Bonne pioche. Rassurée derrière, la formation algérienne va bousculer son adversaire et revenir logiquement au score grâce à Sofiane Hanni (son premier but en sélection) sur une passe de Taider. Avant de prendre l’avantage une première fois. Baghdad Bounedjah concrétise  de la tête un corner exécuté par…Taidert. Puis, dans le temps additionnel, une superbe action à trois – Hanni, Boudjenah-Bentaleb – permet à ce dernier de marquer d’une subtile frappe enroulée.

C’est la première victoire de l’équipe d’Algérie depuis qu’elle est dirigée par le technicien belge. Il faut souligner que ce dernier  s’est dispensé de son quatuor offensif  Mahrez, Brahmi, Slimani et Soudani – et n’a effectué que trois changements durant le match. Le deuxième match prévu sur la pelouse du Centre technique de Sidi Moussa verra sans doute le sélectionneur aligner nson équipe type. Celle qu’il affrontera le Zimbabwe le  16 janvier.

@Chehat Fayçal

 

Feuille de match

Arbitree: M. Traoré (Mali). Buts  ;Algérie: Sofiane Hanni (51’? Baghdad Bounedjah (72′), Bentaleb (90’+1) . Mauritanie: Moussa El Id (18′ sur pen)

Algérie : Asselah, Belkhiter, Mandi, Belkaroui (Ramy Bensebaini (46’), Ghoulam (Mesbah, 81′), Abeid (A. Guedioura, 72′), Taïder, Bentaleb, Ghezzal (R.Mefah ,89′) Hanni, Bounedjah. Entraîneur: Georges Leekens.

Mauritanie : Souleymane Diallo,Moustapha Diaw, Demba, Traoré, Aly Abeid, Mamadou Wade, Moussa Baghayogho, Yali Mohamed Dellahi, Moussa El Id (Baguillly Boubacar, 84′), Denne Taghyoullah  ( Mohmaed Abdallah Soudani 76′), Ismael Diakite, Salem Bueguili. Entraîneur Corentin Martins