Le MC Alger semble insubmersible et injouable lorsqu’il évolue dans son jardin du 5 juillet. Il a encore fait des siennes lundi soir pour le compte de la  23ème journée en atomisant  le deuxième  le MC Oran (4-0), deuxième de la Ligue 1.  Ce succès net  rappelle la défaite infligée au leader du championnat, le CS Constantine (3-0), il ya quelques semaines et le carton infligé aux Libériens  d‘Otôho d’oyo (9-0) en Ligue des champions. Il faut dire que les Algérois ont pris la bonne habitude de plier très vite leurs matches. Ce fut encore le cas hier grâce à des réalisations signées Nekkache (3′) et Bendebka (18′). En deuxième période, Souibaâh (46′) et Balegh (89′)se sont chargés de transformer le succès en triomphe.

Malgré les performances haut de gamme de son équipe, le coach des Vert et Rouge ne cesse d’appeler les fans à la mesure et délurée rappeler que les Constantinois  ont encore 5 points d’avance même s’il reste 7 matches à jouer: « il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, a tempéré Bernard Casoni en conférence de presse, le titre, c’est encore loin pour en parler. Il ne faut pas oublier que le CSC est loin devant nous. Ceci dit, on va se battre jusqu’au bout. On est sur les trois fronts et ont fera tout pour assurer. Mais, pour y arriver, il faut gagner nos matches. Pour le moment, le MC Alger est en chemin pour réaliser l’une de ses plus saisons depuis dix ans.

@Cheikh Mabele