Après seulement trois journées de championnat de Ligue 1, deux entraîneurs ont été virés brutalement. Malgré la situation traditionnellement critique de l’encadrement technique en Algérie, cette fois un record semble être battu. Les victimes de cette première lessive sont Bilel Dziri, l’entraîneur du RC Arbaâ, et Omar Belatoui, le coach d’un promu, le RC Relizane. Omar Belatoui a été remplacé par… Abdelkrim Benyelles, l’homme qui avait assuré l’accession du club. Quant à l’ancien entraîneur adjoint de l’USM Alger, qui faisait ses débuts comme entraîneur principal, on va sans doute lui préférer le Bulgare Ilian Iliev. Il faut rappeler qu’un autre technicien est sous la menace, en l’occurrence Artgur Jorge, le Portugais du MC Alger. Même si le président des Chnaouas a démenti l’information du bout des lèvres ce weekend.

@2022mag.com