Echaudée par une saison 2017-2018 médiocre, l’ES Sétif n’a pas raté le début de la nouvelle édtion en étrillant sur leur pelouse fétiche l’USM Bel Abbès (3-0)  en une heure de jeu chrono grâce à des buts signés Rebaï (29e), Ghacha (48e), Djabou (59e). Ce succès confirme l’état de grâce des Aigles Noirs version Rachid Taoussi. Le technicien marocain a réussi  à insuffler un nouvel état d’esprit puisque son équipe reste sur une belle qualification aux huitièmes de finale de la  Coupe de l’UAFA et deux excellentes performances en Ligue des champions avec une victoire à domicile face à El jadida (2-1) et un nul (1-1) ramené du Maroc.

L’autre belle affaire d’une première journée tronquée ) deux matches seront disputés lunid et mardi-  est à mettre sur le compte d’un promu. Le MO Béjaia est allée en effet s’imposer largement à Médéa face à l’OM ( 4-2) grâce à un doublé de  Semahi (40e, 73e) et des buts de  Touré (69e), Kadri (90e, sur penalty). La troisième victoire de la journée a eu lieu sur tapis vert au profit de l’AS Ain Mlia après la forfait du CR Belouizdad englué dans les soucis financiers.  A noter le retard à l’allumage du  CS Constantine. Le champion en titre s’st contenté d’un nul à domicile face au Nasr de Hussein Dey (1-1). Idem pour la JS Kabylie de Frank Dumas accrochée, malgré un bon contenu, par la JS Saoura (0-0). Mauvaise pioche également pour le nouvel entraîneur du MC Oran, Badou Zaki, dont l’équipe n’a pas été en mesure de s’imposer face CA Bordj Bou Arreridj (1-1). MC Alger et USM Alger entreront en lice en semaine respectivement contre le Paradou AC et DRB Tadjenanet.

@2022mag.com