Il n’a pas été sélectionné pour la CAN 2015 par Christian Gourcuff, mais le milieu offensif algérien, Ryad Boudebouz, ne déprime pas pour autant. Dans un entretien accordé samedi à l’Equipe, l’international algérien dit tout son bonheur d’évoluer avec le club insulaire : « Aujourd’hui, même si les matches sont durs, je m’éclate, avoue-t-il, comme jamais je ne me suis éclaté depuis que je suis pro. Le football, c’est avant tout un spectacle, c’est s’amuser, prendre du plaisir. Depuis que Ghislain Printant (Ndlr, le coach bastais) est arrivé, je suis crevé quand je rentre chez moi. Je dors bien.”

Heureux de faire partie d’une équipe à qui tout sourit ces dernières semaines, Boudebouz est simplement réaliste en ce qui concerne son avenir immédiat chez les Fennecs : ” L’équipe fonctionne bien. Jouer pour son pays, c’est quelque chose. Mais je pense être actuellement plus utile à Bastia qu’à la sélection.” En fait, dans cette dernière phrase, toute la pensée du Bastiais est dans le mot “actuellement”. Il sait que s’il continue de jouer à ce niveau, il va finir par retrouver une place en équipe nationale.

@2022mag.com