Il y a deux heures à peine, et si l’on en croyait la presse algérienne, le suspense et l’attente étaient terminés. L’information, relayée ce vendredi par l’agence algérienne APS, était tombée peu avant 17 h : le Lyonnais Nabil Fekir aurait décidé de rejoindre El-Khadra d’Algérie plutôt que les Bleus. Un renfort de choix et d’avenir pour une équipe nationale en voie de rajeunissement après la CAN en Guinée Equatoriale qui a vu quelques anciens tirer leur révérence.

C’est le quotidien français « le Parisien » qui le premier, a annoncé que Fekir avait donné son accord pour intégrer la liste des 37 joueurs préconvoqués par Christian Gourcuff, qui sera ultérieurement ramenée à 23.

Fekir (21 ans), qui hésitait depuis plusieurs semaines entre le maillot vert et le bleu, aurait donné son accord au président de la fédération (FAF) Mohamed Raouraoua « vendredi matin pour lui faire part de son choix de porter le maillot des Fennecs » toujours selon le quotidien français.

De fait, le jeune Lyonnais est attendu pour le stage programmé à Doha (Qatar) du 23 au 31 mars. Dans l’après-midi, celui pour lequel toute l’Algérie a les yeux de Chimène a pris contact avec son futur sélectionneur, Christian Gourcuff, pour lui manifester son intention de rejoindre l’équipe. Véritable révélation de la L1 française cette saison, Fekir (9 buts, 6 passes décisives cette saison en L1) fait partie d’un groupe élargi de 37 joueurs retenus en vue des deux matchs amicaux, le 26 mars face au Qatar et le 30 face à Oman.

Mais, en fin de journée cependant, Nabil Fekir a cependant tenu à clarifier les choses sur le site officiel de son club. Voici sa déclaration, où il explique n’avoir encore rien décidé : « J’ai été très sensible à la convocation de l’équipe d’Algérie (2 matches amicaux contre le Qatar le 26 mars et Oman le 30 mars) mais je n’ai pas encore donné ma décision définitive. J’ai eu Christian Gourcuff au téléphone mais comme je l’ai déjà expliqué, je donnerai ma position avant la fin du mois de mars et il est donc trop tôt pour dire quoi que ce soit. Aujourd’hui je ne pense qu’à l’Olympique Lyonnais et en particulier au match de dimanche à Montpellier ». Bref, le suspense demeure entier…
@2022mag.com

 

La liste des 37

Gardiens de buts : Rais Mbolhi (Philadelphie/Etats-Unis), Malik Asselah (CR Belouizdad/Algérie), Izzeddine Doukha (JS Kabylie/Algérie), Sofiane Khedairia (ES Sétif/Algérie), Lamine Zemmamouche (USM Alger/Algérie)

Défenseurs : Essaid Belkalem (Trabzonspor/Turquie), Faouzi Ghoulam (SSC Naples/Italie), Aissa Mandi (Stade de Reims/France), Carl Medjani (Trabzonspor/Turquie), Djamel Mesbah (Sampdoria Gènes/Italie), Mehdi Zeffane (Olympique Lyonnais/France), Djamel Benlamri Eddine ( JS Kabylie/Algérie), Liassine Cadamuro (Osasuna/Espagne), Farouk Chafai (USM Alger/Algérie), Abderrahmane Hachoud (MC Alger/Algérie), Mohamed Khouthir Ziti (JS Kabylie/Algérie)

Milieux de terrain : Mehdi Abeid (Newcastle/Angleterre), Ryad Boudebouz (SC Bastia/France), Yacine Brahimi (FC Porto/Portugal), Sofiane Feghouli (CF Valence/Espagne), Nabil Fekir (Olympique Lyonnais/France), Adlène Guedioura (Watford/Angleterre), Medhi Lacen (Getafe/Espagne), Saphir Taider (Sassuolo/Italie), Nabil Bentaleb (Tottenham/Angleterre), Ibrahim Chennihi (MC El Eulma/Algérie), Ahmed Kashi (FC Metz/France), Riyad Mahrez (Leicester City/Angleterre), Yannis Tafer (FC Saint Gall/Suisse)

Attaquants : Ishak Belfodil (Parme/Italie), Abdelmoumene Djabou (Club Africain/Tunisie), Rachid Ghezzal (Olympique Lyonnais/France), Rafik Halliche (Qatar Club/Qatar), Islam Slimani (Sporting Lisbonne/Portugal), El Arabi Hilal Soudani (Dynamo Zagreb/Croatie), Mohamed Youcef Belaili (USM Alger/Algérie), Baghdad Bounedjah (Etoile du Sahel/Tunisie).