Revigorés par un premier match solide et victorieux à Alger face à l’Ouganda, les Fennecs doivent maintenant confirmer leur bonne forme  face à la Tanzanie  le 8 juin sur sa pelouse de Dar Es-Salam.Pour ce match important dans la course à la qualification à la CAN 2023, le sélectionneur algérien a prévenu que la tache ne sera pas facile et a rappelé à ses joueurs le souvenir peu agréable d’un match disputé face aux Taïfa Stars en 2017 soit une année avant son arrivée aux affaires. « On se réfère à leur dernier match qu’ils ont joué contre le Niger il y a deux jours de cela, a déclaré  Djamel Belmadi dans une conférence de presse impromptue à l’aéroport d’Alger,.il n’y a rien de surprenant , on connaît cette équipe-là. On a pu les jouer en 2019. Bon, il y a eu une évolution de l’équipe, mais dans l’ensemble l’ossature est toujours là. On a aussi comme expérience, un match sous l’ère de Christian Gourcuff, un déplacement difficile en Tanzanie ( Ndlr, 2-2 lors des éliminatoires du Mondial 2018). On s’appuie là-dessus. Surtout, sur l’idée de quel genre d’équipe on peut avoir, quelle atmosphère allons-nous trouver. Ils ont un très beau stade, sûrement qu’il sera au complet. Ça fera un beau match à l’extérieur ».

@2022mag