Après le triomphe de la sélection nationale lors de la Coupe d’Asie des nations en terre émiratie, les internationaux qataris ont  retrouvé leurs habitudes au sein de leurs clubs respectifs dans la compétition domestique qu’est la Qatar Stars League (QSL). Avec quelle sensation ?  L’attaquant et capitaine des champions d’Asie, Hassan Al Haydos, joueur d‘Al Sadd,  reconnait les bonnes répercussions sur le moral de l’ensemble  de  la QSL:  » Cela a eu un impact considérable sur les joueurs et a considérablement renforcé notre confiance, a-t-il déclaré dans un entretien exclusif  accordé au site qsl.qa, j’espère utiliser cette confiance pour remporter tous les titres. Nous  devons  continuer à travailler avec sérieux et concentration ».

A la veille d’un match important samedi prochain contre Al Rayyan comptant pour a 17ème journée du championnat, le coéquipiers du meilleur buteur de la  saison , l’Algérien Baghdad Bounedjah, affiche les ambitions des siens :  « Notre objectif dès le début de la saison est de reprendre le titre de champion et nous nous efforcerons de le faire de toutes nos forces ». Il faut dire que le champion sortant, Al-Duhail, est loin de lâcher le morceau et reste collé aux basques de la bande à Xavi Hernandez : La  course poursuite durera certainement jusqu’à la dernière journée mais ferons tout pour remporter les matches restants pour atteindre notre objectif ».

Pour mémoire, Al Sadd possède deux pins d’avance sur Al Duhail à six journées de la fin de la compétition mais surtout il dispose d’une différence de but largement supérieure: Plus 55 contre plus 25. Grâce à un Bounedjah stratosphérique, Al Sadd a marque presque deux fois plus de buts que son poursuivant: 71 contre 38. Néanmoins tout se décidera sans doute lors du choc qui doit les opposer le 30 mars

@2022mag.com