Dans une complétion de la Qatar Stars League où la durée de vie d’un entraîneur  est généralement assez courte, celle du Portugais  Jesualdo Ferreira est exceptionnelle. Arrivée à Al Sadd en  décembre 2015, il vient de prolonger son bail d’une saison. Seul l’Algérien Djamel  Belmadi connait une pareille stabilité à la tête d’Al Duhail. Ce n’est donc pas un hasard si les deux clubs sont les plus performants depuis un lustre.

Il faut dire que le bilan du natif de Mirandela est  très convaincant surtout si l’on tient compte de la terrible hégémonie imposée par Al Duhail.  Cette saison, Al Sadd a été le seul a tenir la dragée haute au champion avant de terminer à la deuxième place. Par ailleurs, la bande à Xavi Hernandez, qui vient (tiens, tiens ) de prolonger également de deux ans, est qualifiée en Ligue des champions. En quart de finale, les coéquipiers du finisseur international algérien Baghdad Bounedjah affronteront  Al Duhail en aller-retour pour une place dans le dernier carré continental. Pour les dirigeants d’Al Sadd, renouveler Jesualdo Ferreira c’est prendre l’engagement de ne pas briser une belle dynamique. Il faut rappeler que Ferreira est sans doute l’un des techniciens les plus expérimentés du football portugais pour avoir dirigé les trois plus grands clubs du pays en l’occurence le  Benfica Lisbonne, le FC Porto et le Sporting du Portugal.

@Cheikh Mabele