Certainement au parfum de la déception causée par son choix de quitter l’ES Sahel pour le championnat du Qatar et non pour une ligue européenne de renom, l’attaquant algérien Baghdad Bounedjah ne s’est pas dérobé et a défendu le pedigree de son futur club employeur : “A vrai dire, j’avais certaines bonnes propositions mais la plus concrète c’est celle qui m’est venue d’Al Sadd, a expliqué l’ancien pensionnaire de l’USM El Harrach dans un entretien accordé au site lebuteur.com,  ce club me voulait et m’a convaincu du challenge très intéressant qui m’attend. Il ne faut pas oublier que j’ai signé pour la meilleure équipe d’Asie. Elles ne sont pas nombreuses les équipes qui ont joué une finale de Coupe du monde des clubs. C’est un club ambitieux,  régulièrement classé sur le podium et qui joue presque chaque saison la Champions League asiatique qui est aussi un grand challenge pour moi. »

L’actualité brûlante, avec l’arrivée dans quelques semaines de Xavi Hernandez et le recrutement XXL envisagé par Al-Sadd, lui donnent raison. Et puis, à Doha il aura comme coéquipier bienveillant son compatriote Nadir Belhadj. Le natif d’Oran a par ailleurs  tenu par la même occasion à préciser que son départ pour le Qatar ne signifie pas un renoncement à la sélection nationale et a promis de tout faire pour se faire remarquer par le sélectionneur des Fennecs. Agé de 23 ans, Bounedjah a fait preuve d’une redoutable efficacité durant les deux saisons passées à Sousse en inscrivant 31 buts en 57 matches. Il compte une sélection avec l’Algérie. C’était le 27 octobre 2014 contre l’Ethiopie

@20232mag.com