L’attaquant international marocain  d’Al Rayyan, Abderrazak Hamdallah,  26 ans, affrontera vendredi 27 octobre le vice-champion sortant, Al Sadd. Ce sera son premier  « Qatar Classico » depuis son arrivée dans la Qatar Stars League en 2015.

L’ancien joueur de Aalesunds (Norvège) et  Guangzhou (Chine ) se réjouit de pouvoir vivre un tel événement mais il n’en fait pas une montagne:  » Pour moi, il s’agira avant tout de prendre trois points, a-t-il confié dans les colonnes du site qsl.com.qa, ce sera difficile pour les deux équipes. De notre côté, nous  chercherons d’étendre  notre série gagnante à trois matches consécutifs, après avoir battu Al Markhiya et Al Sailiya. Même si cela fait longtemps qu’Al Rayyan ne l’a pas emporté. »

Questionné sur la force de frappe offensive de l’adversaire, le natif de Safi a reconnu la puissance de feu d’Al Sadd mais n’a pas voulu mettre en avant les Baghdad Bounedjah, Xavi et autres  Hassan Al Haydos  et a préféré mettre l’accent sur le collectif de l’adversaire et précisé en même temps que la ligne d’attaque  de son équipe n’est pas moins forte. Pour rappel,  après cinq journées, Al Sadd et Al Rayyan occupent respectivement respectivement la deuxième et troisième place du championnat.

@2022mag.com