À l’évidence, les excuses faites aux fans et aus dirigeants d’AlIttihad Jeddah  par Cosmin Contra   ( http://www.2022mag.com/al-ittihad-jeddah-les-excuses-de-cosmin-contra/)  pour avoir iaissé filer le titre de champion d’Arabie saoudite après avoir disposé de 16 longueurs d’avance sur Al-Hilal Ryadh n’ont pas suffi : l’entraîneur roumain a été débarqué lundi et remplacé au pied levé par le Portugais Nuno Espirito Santo. Le nouvel homme fort du staff technique ittihadi a paraphé un contrat de trois ans. Le natif de Säo Tomé (48 ans) qui a entraîné dans son pays de naissance ( Rio Ave et FC Porto),  Premier League ( Wolverhampton et Tottenham ) et  en Liga ( Valence CF ) vivra sa première expérience professionnelle dans un pays arabe.

@2022mag

é