On le sait, Al-Hilal Ryadh a frappé un grand coup en ce début de mercato en choisissant de confier le banc des champions en titre d’Arabie Saoudite au Portugais  Jorge Jesus, l’homme qui a entraîné, entre autres grosses cylindrées,  le Sporting Portugal et le Benfica Lisbonne.

Un homme a été à l’origine de ce choix, en l’occurence la  légende du club et de la sélection nationale  Sami Al-Jaber, aujourd’hui président du plus grand club saoudien. C’est donc tout a fait cohérent de le voir lui tresser de superbes lauriers : « Nous avions besoin de quelqu’un avec du caractère et de l’expérience, a-t-il commencé par expliquer dans les colonnes du magazine Arab News, c’est un grand club et vous avez besoin de quelqu’un avec du caractère et de l’expérience. Et Jorge est un grand entraîneur, un grand nom au Portugal. Il a 63 ans et a dirigé de grosses équipes là-bas ».

Sami Al-Jaber

Sami Al-Jaber

Pour le Faucon Vert aux 156 sélections et 46 buts, Jorge Jesus « est  est l’un des meilleurs entraîneurs de l’histoire du Portugal. Et s’il  n’a pas quitté son pays, c’est parce qu’il ne l’a jamais voulu.S’il avait décidé de partir plus tôt, il serait aujourd’hui connu de tous comme l’un des meilleurs d’Europe. J’ai eu de la chance, Al Hilal a eu de la chance  si nous sommes parvenus à un bon accord ».

Par ailleurs, Al-Jaber explique que  l’option Jorge Jesus correspond à la stratégie du club, soutenu par les plus hautes autorités du pays, de rester dans le sillage des meilleurs clubs asiatiques notamment ceux du Japon, de  la Corée du Sud et de la Chine

@Cheikh Mabele